NORD ECLAIR  (…) la conteuse est venue charmer les petits avec ses histoires  poétiques et ses chansons douces. Un univers qu’elle maîtrise à  merveille (…) d’emblée, Jennifer Anderson établit une relation  privilégiée avec son jeune auditoire sagement assis sur les coussins.  Elle lui susurre la chanson de cette drôle de fourmi et le tour est joué.  Les enfants sont suspendus à ses lèvres et à ses gestes. Car elle joue aussi bien de sa  voix que de son corps pour raconter ses histoires. Celle d’un village avec son clocher,  celle d’un petit Tom grand amateur de câlins ou d’un Pompom courant sous les « plic-  ploc » de la pluie. Les enfants la suivent au quart de tour et en redemanderaient  encore  bien d’autres !  Le Petit Bulletin-Grenoble « Amenez vos antennes et accourez à toutes pattes pour entendre ces toutes petites histoires... On en reparlera dans les fourmilières. »