Mon port est l’intime, mon voilier la vie, l’océan celui de toutes les histoires… Des contes aux allures du possible, des  récits de vie aux allures de fiction. Une histoire, qu’elle soit pure fiction ou ‘empreinte’ de réalité, ce n’est pas la vie “c’est pas les choses” comme disait J.Luc Godard à propos du cinéma. “C’est ce qu’il y a entre quelqu’un et quelqu’un d’autre, entre toi et moi…”. Faire récit d’une histoire, c’est dans le même instant créer et partager un instant de vie. La destination a moins d’importance que le voyage en lui-même, l’instant présent. Silence, mot, musique, mouvement, image, composent mon langage. Ma parole est une esquisse : un geste à la fois précis et inachevé : suggérer l’image et laisser place à celle de celui qui écoute. Raconter, comme écrire, c’est me rapprocher des autres, de nous ; la tentative de créer un espace comme une ile pour mieux sentir le monde et notre humanité. J’aime rire comme pleurer. Je raconte ce qui me touche, m’émerveille, m’interroge… Je suis fabulatrice –éclectique.